AS Sartrouville Volley-ball

// SITE OFFICIEL
  1. Accueil
  2. Actualités de l'ASSVB volley-ball
  3. Coupe de France Jeunes
  4. Du sérieux, de l'intensité et de l'engagement !

Du sérieux, de l'intensité et de l'engagement !

(30/01/2018)

Pour la première fois de son histoire, le club compte trois équipes encore en course en Coupe de France Jeunes à l'aube du 5e Tour. Ce weekend, ce sont nos M15F (à Tremblay-en-France) qui tenteront de rallier le 6e tour. L'occasion de faire le point avec leur entraineur Véro Patin sur cet évènement ainsi que sur la progression de son groupe.

Peux-tu rapidement nous présenter ton groupe ?
Le groupe M15 "Coupe de France" est constitué de huit joueuses. Les autres M15 du club ne jouant dans l'équipe que lors du championnat élite régional. Il y a six anciennes M13 - 3ème de la coupe de France en 2017 (des premières années M15 donc) et deux M15 2ème année (qui avaient fait la phase finale de Coupe de France M13 en 2016).

Comment analyses-tu votre début de saison ?
Nous avançons tranquillement, les qualifications au Championnat Elite Régional ont été assez simples car ayant toujours terminé 1ères, nous n'avons pas eu de matchs trop difficiles. Puis nous avons joué nos deux premières journées de championnat lors desquelles nous avons remporté nos quatre matchs 2 sets à 0. Les quatre équipes que nous avons rencontrées n'étaient jamais à effectif complet ce qui fait que nous avons eu peu d'opposition. Ermont avait des blessés et le Plessis-Robinson des absentes. Tremblay et Val d'Yerres, toujours en course en Coupe de France M15, nous ont posé peu de problèmes car les meilleures éléments ne jouent pas le championnat M15 (seulement la Coupe de France M15) elles sont surclassées en M17 ou même en seniors.
Le seul match où nous avons eu une réelle opposition (en dehors de ceux lors de notre tournoi de préparation à Tchalou en septembre dernier) a été le match contre Villejuif au 4ème tour de Coupe de France, et nous l'avons perdu au tie-break. Je pense que nous manquons de matchs avec une forte adversité et avec de l'intensité mais il est compliqué de faire des matchs amicaux car le calendrier est chargé.

Comment s'est passé le passage du 4vs4 au 6vs6 ?
Nous avions déjà un système de jeu avec des postes et des permutations en 4vs4 , le passage a donc été assez simple. L'objectif que j'essaye d'atteindre, c'est de leur faire comprendre les grands principes (faute de position, zone d'attaque sur réception et poste dans le jeu.....) car elles doivent rester polyvalentes et ne pas apprendre seulement à être "centrale" ou "récep-attaque". Je joue sans libéro car les filles doivent se former dans tous les secteurs de jeu. J'alterne entre un système 4-2 pénétrante et 5-1 classique. Des profils de poste commencent à émerger pour que chacune apporte ses points forts à l'équipe.

« Les phases finales ? Des moments inoubliables que l'on veut vivre encore et encore ! »

Ce weekend, vous disputez le 5e Tour de la Coupe de France. Que représente cette compétition pour ton équipe comme pour le club ?
Pour moi, la coupe de France c'est la compétition majeure d'une saison car on a l'occasion de se confronter aux meilleures équipes de la génération. Et l'objectif, la "récompense" même, d'une saison, c'est de se qualifier pour la phase finale. C'est d'ailleurs ce que nous avons fait ces 2 dernières années avec cette équipe en M13. Vivre une phase finale, c'est vivre 3 jours d'une grande intensité : on est toutes ensemble,dans un lieu dépaysant à faire du volley qui est notre passion, à partager des émotions avec nos familles, nos supporters, à aller au bout de nous-même. A apprendre aussi en regardant les autres équipes jouer, à refaire le monde du volley avec les autres entraineurs.... Ce sont vraiment des moments inoubliables que l'on veut vivre encore et encore !
Pour le club, aller loin dans cette compétition, c'est un moyen que l'on parle de nous, que le travail qui est mis en place par tous les entraineurs et les dirigeants soit reconnu. Tout ceci aide au développement du club et c'est pour cela que nous devons être performants. Cette année, trois équipes sont encore en course au 5ème tour : M13 et M20 masculin et nous, c'est inédit !

Vous allez retrouver Tremblay et Dunkerque, à quel type d'opposition t'attends-tu ?
Ce sont deux équipes qui ne sont pas là par hasard mais qui ont un profil différent. Tremblay a toujours terminé deuxième de sa poule lors des tours précédents mais a une grosse capacité à se battre, à ne rien lâcher. L'équipe de Coupe de France n'est pas la même qu'en championnat car les joueuses du club de Tremblay sont associées aux joueuses du club d'Alliance nord 77 (bassin de pratique) ce qui donne une équipe beaucoup plus homogène. En plus nous jouons chez elles. Il va falloir faire un match très sérieux avec de l'engagement et de la combativité. Dunkerque a toujours terminé première de sa poule lors des tours précédents. Elles ont battu l'équipe de Vincennes au 4ème tour qui est une équipe solide que l'on connait (elles nous avaient battues lors de la phase finale de Coupe de France M13 en 2016, nous barrant l'accès aux 1/4 de finale). Dunkerque est un club avec une grosse formation de jeunes (306 jeunes en 2016/2017) qui ne s'est pas encore qualifiée avec cette génération en phase finale dû à des tirages difficiles. Je pense que cette équipe sera technique avec un très bon fond de jeu, qui fait peu de fautes et peut-être avec quelques grands gabarits du Nord !
J'ai hâte de voir ce que les filles vont être capables de faire car pendant le match contre Villejuif, elles avaient montré de belles choses mais n'avaient pas réussi à tenir l'intensité jusqu'au bout...

Coupe de France M15F - 5e Tour
Tremblay AC - AS SARTROUVILLE VB - Dunkerque GLVB
Dimanche 4 Février 2018 à 11h
Gymnase Marcel Cerdan, Tremblay-en-France (93).

Coupe de France
Actu précédente Soutenez les M20M au 5e Tour ! 28/01/2018
Actu suivante Un duo qui marque ! 07/02/2018

Dernières actualités de l'ASSVB